TOUT SAVOIR SUR LA SLOW FASHION

TOUT SAVOIR SUR LA SLOW FASHION

TOUT SAVOIR SUR LA SLOW FASHION

Qualifiée de démarche éco-responsable ou de mode éthique, la slow fashion est un concept qui révolutionne depuis peu les habitudes de consommation en matière de mode. Ce nouveau modèle opposé à la fast fashion qui incite à consommer beaucoup, revisite notre manière de consommer la mode en priorisant la qualité des produits.  

Découvrons ce nouveau concept ainsi que son mode d’emploi. 

C’est quoi la slow fashion ?

Le mouvement de la slow fashion est apparu dans les années 1990 pour pallier les dérives de la fast fashion. Ce terme inventé par l’auteur et professeur kate Fletcher s’inscrit dans un courant de ralentissement et préconise une conception des vêtements fidèle au respect de l’environnement, des animaux et des personnes qui travaillent sur la chaîne de production. 

 

La slow fashion mise sur une mode éthique et durable. Elle n'hésite pas à être transparente sur ses moyens de production et peut souvent laisser entendre le terme de “prix juste” pour exprimer la manière dont elle a calculé le prix de ses articles pour le grand public à partir du coût de revient. Elle dira donc que le prix élevé des vêtements s’explique par une juste rémunération des personnes qui confectionnent les vêtements dans de bonnes conditions de production, ce qui s’appuie sur les savoirs faire réels et le choix de matière première de qualité. En somme la slow fashion c’est privilégier la qualité à la quantité. 

Les principes de la slow fashion

Deux principaux principes tiennent les rênes des marques éthiques.

  • Une méthode de production minimaliste : Fini la production de masse avec la slow fashion qui mise plutôt sur une production moins intensive. Les petites quantités sont ainsi privilégiées et certaines marques proposent même des collections uniquement en pré-commande. Cela permet entre autres de maîtriser les coûts et aussi de limiter l'empreinte environnementale. 
  • Le choix des matières éco-responsables : La confection des vêtements en slow fashion se fait à travers des matériaux éco-responsables, des matières premières de qualité.

Quelques alternatives à la slow fashion

Subséquemment à faire partie d’un mouvement strictement slow fashion, de nombreuses possibilités auxquelles l’on ne pense pas au premier abord, basées sur les principes de ce mouvement s'offrent aux consommateurs.

  • Repenser sa manière de consommer: C'est l’un des principes fondamentaux de la slow fashion et du dressing eco-responsable. Au-delà de faire du shopping pour le plaisir, il faut repenser sa manière de consommer la mode et juste se ravitailler par besoin de nécessité.
  • Penser à la réparation: Essayer de recoudre un bouton, faire des broderies, ajouter des détails à un vieux vêtement, ou même lui trouver un second usage (en transformant un jean troué en short par exemple), permet de donner des détails de nouveauté à ses habits. Pensez à la couture et au raccommodage avec les moyens de bord. 
  • Penser à la location de vêtements: Pour une soirée par exemple, à défaut de s'offrir un vêtement et ne le porter qu'une ou deux fois, le louer permet de faire des économies.

Pour ce que vous devez retenir, consommer slow fashion ne se limite pas uniquement à acheter des vêtements de marque éthique. Consommer éthique, c'est consommer différemment mais de façon raisonnée.